Projet interculturel – Morocco (2017)

Résidence musicale de dix jours effectuée dans le désert du Sahara au Maroc entre RedTail Spirit Singers, groupe de tambour autochtone du Canada et Génération Taragalte, un jeune groupe de nomades de M’Hamid El Ghizlane au Maroc.

Artistes

RedTail Spirit Singers

Fondé en 2004, RedTail Spirit Singers fait ses débuts à Kanehsatà:ke à partir d’une idée bien modeste : offrir des options à la jeunesse grâce à des ateliers de chant, de tambour et de danse ainsi que des activités liées au pow-wow.

Génération Taragalte

Le répertoire de Génération Taragalte s’inspire des chants traditionnels qui ont rythmé les grandes caravanes transsahariennes au fil des siècles. Comme certains groupes marocains tels que le fameux Nass El Ghiwane, ils reprennent des chants de femmes poètes (comme la guedra) et des contes saharouis, et les harmonisent avec des sonorités blues et rock. Leur répertoire mélange les langues Hassanya et Tamasheq.

Exchanging two different rhythms: A traditional drum group – RedTail Spirit Singers from Canada and Generation Taragalte from the Moroccan Sahara, was a hard task. Yet, the result makes it clear to me that indeed music is a language spirits can communicate with.

Abdellah Azizi – Azifoto, Ouarzazate, Morocco

Elle l’avait rêvée, Nathalie Lévesque, cette rencontre musicale, au milieu des dunes du Sahara…avec le Pow-wow des peuples autochtones du Québec… Alors, trois hivers plus tard, quant à force d’acharnement et de travail, cette scène improbable s’est matérialisée par magie au coeur de la nuit, au Festival Taragalte, fallait la voir pleurer de bonheur la Marchande d’idées interculturelles. Les milliards d’étoiles de la voûte céleste se reflétaient dans ses larmes de joie : elle l’avait rêvée, et son rêve se réalisait, contre toute attente. Le futur appartient aux rêveurs! Chapeau Nathalie!

Robert Dray – Very good music – Agitateur culturel/Music lover, France

Partenaires